Icare N° 57
printemps-été, 1971
Avons-nous refusé de mourir ?
p 100 (96-105)

Les longues histoires de Saint-Exupéry

Général René d'Arnaud de Vitrolles

 

Saint-Exupéry qui appartenait au groupe frère, le II/33, était un grand ami de notre groupe. Comme à cette époque de la « drôle de guerre », le II/33 était, je crois, moins engagé que le I/52, Saint-Exupéry venait souvent nous voir, sous prétexté de liaison. Il passait avec nous des nuits entières où il nous distrayait avec ses tours de cartes, ses longues histoires, son charme indéfinissable... Il a mentionné ces petites escapades dans certaines lettres publiées assez récemment dans « Le Figaro » où il déclare notamment :

« ... J'en ai assez dé cette longue attente; ce soir je vais chez Vitrolles... On y respire, on se sent plus près de l'action... »
Comme tous les anciens du I/52, nous nous sommes souvent retrouvés par la suite : Saint-Ex. est venu, en 1944, passer avec moi sa dernière soirée de gaieté et de bonne humeur ; le lendemain, il décollait pour Tunis, puis pour la Corse, d'où il s'est envolé pour sa dernière mission !


back